Breaking News
Home / Algérie / Covid-5G (Partie 1)

Covid-5G (Partie 1)

Comment la 5G et la Pollution favorisent le Covid-19 ! Syndrome du coronavirus : C’est beaucoup plus compliqué que ce qu’on dit !

COVID-19 se décrit mieux par le nouveau nom de maladie suivant : Syndrome d’hyper toxicité COVID-5G. Dans ce qui suit, le Syndrome du Coronavirus est une version abrégée de : Syndrome d’Hyper toxicité COVID-5G.

Le syndrome du coronavirus n’est pas seulement un simple coronavirus nommé COVID-19 par l’Organisation mondiale de la santé. C’est en fait un processus de micro-organisme pathogène et de maladie beaucoup plus complexe que les autorités médicales ne le savent.

Plus important encore, c’est l’étiologie biologique et la causalité environnementale qui doivent être correctement comprises si le Syndrome du Coronavirus doit être traité avec succès.

Il y a 3 éléments principaux du Syndrome d’Hyper toxicité COVID-5G comme indiqué dans le nouveau nom de la maladie.

Premièrement, il y a le micro-organisme pathogène qui a été spécifiquement bio-conçu dans un laboratoire militaire américain sous la forme d’une arme biologique appelée COVID-19.

Deuxièmement, il y a l’impact écrasant de la 5G, 4G, 3G et d’autres gammes de signaux de fréquence électromagnétique et transmissions de micro-ondes.

Troisièmement, il y a l’état d’hyper toxicité de chaque individu qui contracte la maladie, déterminé par sa charge toxique ou sa charge corporelle totale.

Il existe plusieurs autres facteurs de risque tels que les antécédents médicaux, l’état de santé général, les affections médicales, les conditions de santé, l’âge, le régime alimentaire, etc. impliqués dans le développement du Syndrome du Coronavirus

Cependant, chacun de ces facteurs de risque est spécifique au patient et ne sera pas traité dans ce résumé. De loin, le facteur de risque le plus important concerne les affections médicales et l’état de santé d’un patient.

Toutes les preuves montrent que les patients atteints de coronavirus atteints avec certaines maladies et conditions sous-jacentes, avant de contracter COVID-19, avaient un taux d’infection et un taux de mortalité beaucoup plus élevés.

5G et IoT (l’Internet des objets)
Les trois plus grands clusters du syndrome du coronavirus sur chaque continent sont situés dans 3 grandes villes qui avaient déjà connu le déploiement intensif d’un réseau électrique 5G.

C’est également la raison pour laquelle trois des plus graves épidémies de coronavirus sur 3 continents – Asie, Europe et Amérique du Nord – se sont produites dans les principales régions métropolitaines qui avaient subi des déploiements avancés de la 5G – Wuhan, Chine ; Milan, Italie ; et Seattle Washington, respectivement. 

Chacune de ces trois « zones de démonstration 5G » a produit les taux d’infection et de mortalité COVID-19 les plus élevés au monde aujourd’hui…

Source : etresouverain.com

About Kebir

Vérifier Aussi

Bill Gates en première ligne dans la course au vaccin et le puçage des populations

Depuis un article de Geopolintel de janvier 2009, « Bill Gates, apôtre de l’impérialisme humanitaire »[1], ce « philanthrope …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *